Les abris de piscine : trois modèles à la loupe

S’équiper d’un abri de piscine est le moyen le plus sûr de répondre aux normes relatives à la sécurité des piscines. Mais lequel choisir vu le grand nombre de modèles mis à la disposition des consommateurs? Nous vous présentons dans cette rubrique les avantages et les inconvénients de trois d’entre eux, soit l’abri plat, l’abri hautet l’abri télescopique.

L’abri de piscine plat

Les propriétaires qui souhaitent protéger leur piscine avec un abri simple mais efficace, discret, qui joue un rôle semblable à celui d’une bâche et qui respecte les limites de leur budget optent pour l’abri plat.

L’abri bas, du fait du peu de volume à chauffer et de sa proximité de l’eau, permet d’augmenter rapidement la température de celle-ci. De plus, parce qu’il est discret, il n’altère pas la perspective du jardin. D’entrée de gamme, il est par ailleurs accessible pour un coût relativement modique.

En revanche, les manoeuvres d’ouverture et de fermeture des volets d’un abri piscine plat et nécessaires à chaque utilisation sont plus difficiles, bien qu’il existe des modèles motorisés qui facilitent cette tâche. Il faut savoir de plus qu’il ne permet pas la baignade lorsqu’il est en place, ne protège pas du froid et des intempéries, ne donne pas accès à un espace de stockage. Son fonctionnement s’apparente en somme à celui d’une bâche.

abri piscine

L’abri de piscine haut

Avec sa hauteur se situant entre 1m80 et 3m, il a l’aspect d’une véranda et couvre l’ensemble de la piscine.

L’abri haut offre un confort et une liberté de mouvements inégalés. Il rend possible l’utilisation de la piscine tout au long de l’année peu importe la météo. Il peut aussi servir d’espace de vie supplémentaire. C’est en outre le type d’abri qui répond le mieux aux normes de sécurité. En plus de protéger le baigneur, il protège également la piscine contre les feuilles, la poussière, les bestioles,… réduisant par conséquent le temps consacré à son entretien et l’utilisation de chlore pour désinfecter l’eau.

Le principal inconvénident de l’abri haut est qu’il nécessite impérativement un permis de constuire puisque sa hauteur est presque toujours égale ou supérieure à 1m80. Il s’agit de surcroît d’une installation au coût élevé car il faut prévoir une multitude de systèmes et d’équipements afin d’assurer son confort, sa solidité, sa stabilité. L’abri haut est en outre assez imposant, ce qui peut nuire à l’esthétisme du décor.

L’abri de piscine télescopique

Abri destiné aux piscines de grande dimension, pour les abris bas, hauts, semi-hauts, …, l’ouverture et la fermeture du modèle télescopique s’effectuent aisément, particulièrement s’il est motorisé.

Par contre, l’installation de cet abri exige de libérer un espace considérable de chaque côté de la piscine. Ce système n’est pas adapté non plus à toutes les piscines (modèles larges exclusivement). L’abri télescopique est par ailleurs une solution onéreuse et, à l’instar de l’abri haut, requiert de procéder à des démarches administratives.